Archives de catégorie : Editorial

Les BRICS en pointe dans l’innovation pharmaceutique ? (Phosphoéthanolamine – fosfoetalonamina – phosphoethanolamin)

Mathis DominiqueOn sait que les laboratoires pharmaceutiques les plus riches, donc les plus influents, relèvent pour l’instant de l’Ancien Monde ; les 20 premiers [1] appartiennent en effet aux pays suivants : USA (8) Japon (3) Suisse (2) Allemagne (2) Royaume-Uni (2) Israël (1) France (1) et Danemark (1).

Continuer la lecture

L’honneur presque perdu des médecins rémois

2014 05 09 Paris _0695Dominique MATHIS

dominique@hopital-territoires.eu

On apprenait hier 23 juillet avec surprise que Daniela Simon, responsable de la procédure collégiale et cheffe du service de soins palliatifs du CHU de Reims avait décidé de maintenir en vie Vincent Lambert, en état végétatif depuis 2008, et avait saisi le procureur de la République d’une demande de mise sous protection d’un supposé projet d’enlèvement  et pour nommer un référent qui pourrait représenter légalement Vincent Lambert.

Continuer la lecture

Pas de loyauté pour les ennemis de la loyauté

Queyroux ChristianChristian Queyroux

christian@hopital-territoires.eu

 

En cette période d’évaluation pour les directeurs d’hôpital qui s’achève, je voudrais m’arrêter sur un terme que l’on retrouve dans certains dossiers : la loyauté, généralement évoquée plutôt quand l’évaluateur estime que l’adjoint évalué en a manqué.

Continuer la lecture

Oui, la SNCF peut encore me surprendre…

Mathis Dominique


Dominique MATHIS

dominique@hopital-territoires.eu

 

Un jour, il y a longtemps (juin 2007), pour conjurer un pressentiment me faisant craindre que l’hôpital puisse régresser, comme d’autres services publics condamnés à passer sous la toise financière, je choisis en contre-exemple non pas La Poste, ni l’Ecole, ni le Fisc (peut-on d’ailleurs parler de régression du Fisc, immuable à son niveau de compétence ?) mais la SNCF. Oui, je m’en pris vilainement à la SNCF !

Continuer la lecture

Du protocole pertinent à la norme obligatoire : vers une médecine encadrée ?

Mathis Dominique

Dominique MATHIS

dominique@hopital-territoires.eu

Début 2014, on apprend que l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris a décidé de mettre à profit le départ en retraite de Nicole Delépine, chef du service d’oncologie pédiatrique de l’hôpital Raymond-Poincaré à Garches, pour supprimer cette structure et transférer ses activités vers l’hôpital Ambroise-Paré à Boulogne-Billancourt.

Continuer la lecture