Le masque et le tuba (ou la pêche aux perles sanitaires du Net) : plongée n°10

MASQUE ET TUBA 10

Le Grand Bleu
grand-bleu@hopital-territoires.eu

Hôpital Notre-Dame: une erreur lui fait perdre un os du crâne
(canoe.ca)

Une quinquagénaire de l’Épiphanie dans Lanaudière se retrouve avec un trou dans la boîte crânienne à la suite d’une erreur commise par des employés de l’hôpital Notre-Dame à Montréal. Un congélateur débranché est à l’origine de la mésaventure.

Sylvie Alain 59 ans a fait un accident vasculaire cérébral (AVC), le 14 mai dernier.

Les médecins avaient décidé de retirer temporairement un os du crâne de Mme Alain, car ils craignaient de l’enflure.

Il y aurait donc beaucoup d’os à retirer dans les hôpitaux français !

Livraison reportée de l’hôpital Pasteur : Estrosi veut voir la ministre
(micematin.com)

« Que le gouvernement (mette) en œuvre tous les moyens nécessaires, tant au niveau technique que financier, permettant au bâtiment d’ouvrir dans les plus brefs délais. »

En recrutant un thaumaturge ?

Nancy : l’Hôpital d’enfants disposera prochainement d’une chambre de répit
(ici-c-nancy.fr)

Grâce à un don de 10 000 € de don de la Fondation Crédit Social des Fonctionnaires (CSF), le CHRU de Nancy va enfin pouvoir disposer d’une chambre de répit dans un des services de l’hôpital d’enfants. Aménagée avec le confort d’une chambre « comme à la maison », mais dans l’environnement professionnel hospitalier.

Oxymore ?

Nouvel hôpital de Carcassonne : des couloirs trop étroits et des chambres sans fenêtre !
(lindependant.fr)

Sur les 496 lits que compte l’hôpital, deux chambres sont sans fenêtre. Elles font partie du service Usic.

Les chambres de dépit ?

Etats-Unis: incroyable inondation dans un hôpital
(rtl.be)

Un plan provisoire a été mis en place pour les patients et le personnel et le nettoyage est en cours.

Malgré l’eau, l’hôpital reste ouvert et chaque admission est évaluée au cas par cas.

Même pour les parturientes ayant perdu les eaux ?

Un hôpital envoie des avis de décès concernant 200 patients bien vivants
(estrepublicain.fr)

Un hôpital australien a présenté jeudi ses regrets pour avoir par erreur annoncé aux médecins traitants de 200 patients qu’ils étaient décédés alors que ces derniers étaient bel et bien vivants.

Le groupe Austin Health a affirmé que l’envoi des avis de décès le 30 juillet résultait d’une «erreur humaine» commise à la suite d’un changement de procédure informatique. Les 200 patients avaient en réalité été autorisés à sortir.

Les pieds devant ?

Laisser un commentaire