CHU de Dijon : dernière vente aux enchères publiques

logo CHU DijonAprès plus de 8 siècles d’activité, l’Hôpital Général ferme progressivement ses portes laissant derrière lui les objets et mobiliers accumulés au fil des siècles. Le CHU de Dijon, s’interrogeant sur le devenir de son patrimoine, a donc souhaité, après sélection, organiser 2 ventes aux enchères publiques d’une partie de ses objets.

La première s’est tenue en décembre 2012, la seconde se tiendra le samedi 6 décembre 2014 à partir de 14h15 à l’Hôtel des Ventes CORTOT-VREGILLE-BIZOUARD, 44 rue de Gray à Dijon.

Le patrimoine du CHU se compose de plusieurs types de biens : immeubles, terres, forêts, vignes, mobiliers. Parmi ces biens mobiliers, on distingue :

  • La collection d’objets d’art et d’histoire achetés par l’hôpital pour les malades ou les soignants religieux puis laïcs ou transmis par dons et par legs.
  • La collection des objets du quotidien dont la valeur relève du domaine C’est le cas par exemple des meubles, des ustensiles de cuisine, du matériel de secrétariat, des outils de menuiserie … Tous ces objets usuels témoignent des évolutions des métiers hospitalier.
  • La collection des objets scientifiques et techniques qui se structure suivant les différents domaines de la recherche.
  • La collection des objets médicaux qui se matérialise également suivant les différentes spécialités existantes.

En 2001, le partenariat CHU-ARS a permis de mener un premier inventaire complet recensant 1 700 objets de ce type disséminés sur l’ensemble des sites : Hôpital Général, Bocage, Champmaillot, Unité CHU/Chartreuse, Centre de jour Victor Hugo, église Saint-Michel et Cour d’Appel. Depuis, l’inventaire ne cesse de s’enrichir de nouveaux objets étroitement liés à l’activité médicale.

Le Centre Hospitalier Universitaire de Dijon, n’ayant ni la vocation ni les moyens d’entretenir tous les objets dont il est légataire, a réalisé, en étroite collaboration avec le Service des Monuments Historiques et l’Agence Régionale de Santé, un tri raisonné de ses collections. Les derniers objets non sélectionnés seront donc proposés lors de la vente aux enchères publique du 6 décembre prochain. Le produit de cette

vente sera alloué à la conservation et la valorisation du patrimoine restant. Les objets ainsi vendus pourront poursuivre leur histoire et connaître une mise en valeur (restauration et/ou exposition) que le CHU ne peut leur offrir.

Contrairement à la première vente qui était constituée en majorité de lots d’objets et mobiliers anciens conservés pour certains depuis plusieurs décennies dans des greniers, cette seconde vente proposera principalement des meubles et objets des années 1960 – 1970 qui ne trouvaient plus leur place dans les espaces neufs ou rénovés du Bocage.

En effet, soucieux de ne pas jeter du mobilier encore utilisable, le CHU a souhaité la tenue d’une vente accessible à son personnel et à tous ceux qui souhaitaient conserver un souvenir de l’établissement.

Cette dernière vente aux enchères publique se déroulera le 6 décembre 2014 à partir de 14h15, à l’Hôtel des ventes situé 44 rue de Gray à Dijon. L’exposition des objets précédent la vente se tiendra en ce même lieu, le vendredi 5 décembre, de 14h à 18h30, et le samedi 6 décembre de 10h à 12h.

Catalogue des ventes disponible sur le site www.chu-dijon.fr. Rubrique Actualités.

Contacts Presse :

Céline Cornillat – Directrice de la Communication

Adeline Rivière – Chargée des collections patrimoniales

CHU de Dijon

Tél. : 03 80 29 36 28 / 03 80 28 12 77 Fax : 03 80 29 34 21
Mails : celine.cornillat@chu-dijon.fr / adeline.riviere@chu-dijon.fr

Visuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *