Radiometer propose un dosage rapide et précis de la procalcitonine pour aider au diagnostic du sepsis

Le sepsis est la forme la plus fréquente et la plus sévère des infections graves et elle peut être difficile à identifier, surtout dans sa phase précoce. Son diagnostic  constitue un défi pour les cliniciens des services d’urgence, de réanimations et de soins intensifs.

Non diagnostiqué, le sepsis peut rapidement s’aggraver en sepsis grave ou en choc septique ce qui peut porter jusqu’à 50 % la mortalité de ces patients. Chez les patients septiques et en état d’hypotension, un retard d’une heure dans l’initiation d’une antibiothérapie augmente le risque de mortalité de 7 %, ce qui rend crucial le diagnostic et la mise en place d’un traitement antibiotique adapté le plus rapidement possible.

La procalcitonine (PCT), normalement présente dans le sang à de très faibles concentrations, est libérée en plus grande quantité en cas d’infection et agit comme un marqueur de risque de sepsis. Avec une valeur prédictive négative supérieure à 95 %, la procalcitonine est reconnue comme l’un des biomarqueurs les plus sensibles pour aider au diagnostic de sepsis d’origine bactérienne.

AQT90 FLEX immunoassay analyzerLe test de PCT de l’AQT90 FLEX de Radiometer permet d’effectuer rapidement et facilement le dosage de la procalcitonine, et offre aux cliniciens la possibilité de disposer des résultats en moins de 21 minutes, en biologie délocalisée ou au laboratoire, sans nécessité de centrifugation.

www.radiometer.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *