Saint‐Etienne : 1er symposium européen sur l’AVC néonatal

logo chu st etiennePour la première fois en France, et même en Europe, un symposium va réunir à Saint‐Etienne, les 21 et 22 septembre 2016, les plus grands spécialistes de l’accident vasculaire cérébral (AVC) néonatal.

Organisé par le Centre national de référence de l’AVC de l’enfant, le symposium sera l’occasion de présenter cette pathologie souvent méconnue, depuis sa survenue en période néonatale jusqu’à sa prise en charge et au devenir de l’enfant.

L’AVC néonatal, la forme la plus fréquente de l’AVC de l’enfant

L’AVC néonatal, encore appelé infarctus cérébral artériel ou accident vasculaire ischémique cérébral, peut survenir chez le nouveau‐né de sa naissance à son 28e jour. Cela correspond à la période de la vie où chaque individu a le plus de risque d’avoir un AVC avant l’âge de 60 ans. Il touche un nouveau‐né sur 8 000 naissances et pour d’autres les premiers signes cliniques ne sont parfois détectés qu’à partir de l’âge de 6 mois.

L’AVC demeure une pathologie qui interpelle fréquemment les néonatologistes et neuropédiatres. Au‐delà de ces deux spécialités, plusieurs autres spécialités sont concernées: la pédiatrie, la neurochirurgie pédiatrique, la gynécologie, la radiologie pédiatrique, la neuroradiologie interventionnelle et la médecine physique et de réadaptation.

Le symposium tentera de répondre aux nombreuses questions que les médecins se posent sur les mécanismes de cet accident, le traitement et la surveillance de la phase aigüe ou l’existence de déterminants précoces de son évolution.

http://www.chu-st-etienne.fr/avcpediatrie/

SymposiumAVC***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *