Bassem Hassan reçoit le prix Chercheur d’exception de la Fondation Paul G. Allen

La Fondation Paul G. Allen a nommé Bassem Hassan, chef d’équipe à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) à Paris, Chercheur d’exception (Allen Distinguished Investigator), et lui a octroyé un prix d’1,5 million de dollars sur trois ans pour ses recherches se situant à la frontière du développement des circuits neuronaux et du comportement.

Bassem Hassan, l’excellence scientifique au cœur de l’ICM

bassem-hassan1Neuroscientifique de renommée internationale, sélectionné dans le cadre d’un appel d’offres international, Bassem Hassan rejoint l’ICM en janvier dernier en tant que chef de l’équipe « développement du cerveau ». Grâce à ses travaux, il ambitionne de contribuer, aux côtés des 650 chercheurs, ingénieurs et techniciens de l’Institut, à la promesse d’avancées majeures pour les maladies du système nerveux.

Après avoir obtenu sa thèse en génétique moléculaire à l’université de l’Ohio en 1996, il a effectué son post-doctorat au Baylor College of Medicine à Houston au Texas.

De 2001 à 2015, il est senior group leader au VIB Center for the Biology of Disease et professeur au Center for Human Genetics à l’Université de Leuven en Belgique.

En 2003, il reçoit le prix EMBO Young Investigator et en 2009, il est élu membre EMBO.

En 2015, il est nommé Einstein Visiting Fellow pour les années 2016-2018 à l’Université libre de Berlin et au NeuroCure cluster.

Des travaux de recherches remarquables et remarqués

La célèbre Fondation Paul G. Allen vient donc de décerner le prix de chercheur d’exception à Bassem Hassan. Reconnu pour la créativité de la démarche et l’élargissement de la connaissance en matière de recherche au service des patients, Bassem Hassan, élu parmi 800 candidatures internationales, est le seul lauréat de ce prix prestigieux issu d’un institut européen.

Au-delà de la dotation financière importante, ce prix confère également à Bassem Hassan un immense honneur. Celui dont la recherche a toujours été guidée par la curiosité confie que « Paul Allen sait reconnaître l’avenir avant qu’il ne survienne. Le choix de ses lauréats a toujours été guidé par la foi qu’il met en eux à solutionner les problèmes de façon surprenante et innovante pour ouvrir de nouveaux territoires et résoudre les problèmes résistants à la pensée traditionnelle. Je suis honoré de compter parmi ceux qui selon lui, font l’avenir de la science et de la médecine ».

Ses travaux permettent de comprendre comment notre comportement et nos traits de caractères sont guidés et influencés par la façon dont le cerveau se développe : Qui suis-je ? D’où vient mon individualité ? Qu’est ce qui fait de moi ce que je suis?

« En tant qu’Institution à la pointe de la médecine et de la biologie, nous sommes honorés de voir les travaux de Bassem Hassan reconnus par cette récompense. Son travail apportera un éclairage précieux sur une éternelle question dans le domaine des neurosciences, avec un impact majeur sur notre manière de penser le cerveau et son développement », affirme le Pr Gérard Saillant, président de l’ICM. « Nous sommes fiers de la distinction de Bassem en tant que Chercheur d’exception » ajoute le Pr Alexis Brice, DG de l’ICM.

À propos de la Fondation Paul G. Allen

logo_fg_graphic_desktopLa fondation Paul G. Allen se consacre à l’exploration du paysage scientifique pour identifier et financer des pionniers ayant des idées qui permettront de faire progresser les connaissances et de rendre le monde meilleur. Grâce au dialogue continu avec les scientifiques de par le monde, la fondation Paul G. Allen cherche des opportunités pour élargir les frontières de la connaissance et résoudre les problèmes importants.

Les programmes incorporent les Centres de Découverte Allen au sein des institutions partenaires pour assurer une gestion commune et ciblée de la recherche. Les chercheurs d’exception explorent les frontières ayant un impact potentiel avec une créativité exceptionnelle.

À propos de l’ICM

icm-logoL’Institut du cerveau et de la moelle épinière est la concrétisation d’un nouveau modèle en matière de recherche en neurosciences. Installé à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, cet institut international de recherche de 22 000 m2, unique en son genre, est au cœur de la démarche de soins.

Pouvoirs publics, entreprises et donateurs se donnent la main pour permettre de réunir les malades, les médecins et les chercheurs parmi les plus éminents, venus du monde entier pour travailler ensemble et trouver de nouveaux traitements pour les maladies du système nerveux.

Pour plus d’informations :

allenfrontiersgroup.org

icm-institute.org

***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *