18 mai 2017 : 24e Journée mondiale de la Fibromyalgie

18 mai 2017 : 24e Journée mondiale de la Fibromyalgie
CHRU de Tours – Hôpital Bretonneau

Le 18 mai 2017 se tiendra une journée d’information organisée en partenariat avec le Centre pour le traitement de la douleur de l’hôpital Bretonneau au CHRU de Tours et l’association FIBROMYALGIE AGIR ENSEMBLE. Stand ouvert à tous et gratuit de 10 h à 16 h – hall B1A – Hôpital Bretonneau

La fibromyalgie est une maladie qui se caractérise par des douleurs diffuses chroniques et une hypersensibilisation centrale entrainant une très grande fatigue. Y sont associés des troubles du sommeil, paresthésies, colopathies, céphalées… Ce qui en fait une maladie complexe et souvent invalidante dont découle fréquemment une déficience cognitive.

Les études démontrent qu’entre 2 % et 6 % de personnes en France sont touchées par la fibromyalgie, majoritairement des femmes. A ce jour des enfants, des adolescents ou des jeunes adultes ainsi que des personnes âgées sont également diagnostiqués.

Les critères diagnostiques établis en 1990 par l’American College of Rheumatology ont été affinés en 2010 et 2016 pour un diagnostic prenant un peu plus en compte le discours du patient lors de l’examen clinique.

La recherche progresse dans l’étude de la fibromyalgie et il est mis en évidence des anomalies sur les circuits et l’interprétation de la douleur par le cerveau chez la personne fibromyalgique. Les symptômes douloureux varient d’un sujet à l’autre tant dans leur intensité que dans leur fréquence.

Le diagnostic est dit d’élimination. Il peut être établi par un rhumatologue, un généraliste ou un neurologue.

La prise en charge est nécessairement pluridisciplinaire en rhumatologie, en neurologie, par des techniques manuelles diverses et variées, la relaxation, ainsi que l’aide d’un psychologue lorsque la douleur devient trop difficile à gérer dans la vie quotidienne, ce que proposent les centres de la douleur des établissements de santé.

Bien qu’évoquée au début du siècle dernier, la fibromyalgie n’est reconnue qu’en 1992 par l’OMS, puis en France par l’Académie de médecine et la HAS.

En mai 2016, une commission d’enquête parlementaire a été créée, et en octobre elle a déposé un rapport comportant 20 propositions visant à reconnaître la fibromyalgie comme une maladie, augmenter l’effort de recherche, former les personnels de santé, favoriser les traitements non médicamenteux, instituer un parcours de soins et harmoniser et développer la prise en charge.

FIBROMYALGIE AGIR ENSEMBLE (F.A.E)
Magalie GOUIRAND et Laurence LENS
Tél : 06 95 54 06 46 • Mail : fibro.ensemble@gmail.com
site : http://fibro-ensemble.jimdo.com
Association loi 1901 n° W3720142480 reconnue d’Intérêt Général

***

Une réflexion au sujet de « 18 mai 2017 : 24e Journée mondiale de la Fibromyalgie »

  1. phil

    bonjour, je suis fibromyalgie depuis 21 an, cela ma prie a l’age de 36 an en plaine force de l’age, j’ai manitenant 58 an je me souvient ,après avoir fait mon rappel de vaccin ça a était le CAO , douleurs, souffrances une fatigue générale ,toute les articulations toucher , 10 hospitalisations , 7 opérations, 5 infiltrations sous éco radio .pour les chercheurs pourtant c’est simple j’ai toujours dit que quelque chose ( la douleur ) se déplace a l’intérieur de nous, ce n’ai pas mon cerveau qui commande ça , aujourd’huits mon travail est un challenge chaque jour , j’ai changer de métier plusieurs fois pour m’adapter , car plus de force,
    plus une fatigue générale .
    je n’ai aucune aide,je fais 20 heures de travail par semaine , est même moins
    combien d’année faudra t’il de souffrance pour être reconnu inapte au travail, qui devient un danger pour moi

Laisser un commentaire