The Breakthrough Prize in Life Sciences (BPLS) décerné au Dr Huda Y. Zoghbi

Le prestigieux Breakthrough Prize in Life Sciences (BPLS) 2017 a été décerné à la Dre Huda Y. Zoghbi pour ses travaux et découvertes scientifiques qui ont permis de mieux comprendre les causes génétiques, les mécanismes biochimiques des troubles neurologiques spiro-cérébelleux et du syndrome de Rett.

Née à Beyrouth en 1954 de parents autodidactes, Huda Zoghbi s’est d’abord spécialisée en biologie à l’AUB (American University of Beirut), avant de quitter le Liban en 1975.

Texas Children’s Hospital

Cette docteure américano-libanaise est neuroscientifique, professeure et directrice du NRI, Jan and Dan Duncan Neurological Research Institute (Institut de recherche neurologique Jan et Dan Duncan) au Texas Children’s Hospital (Hôpital pour enfants à Houston, Texas).

Elle est aussi professeure au Baylor College of Medicine (Houston, Texas), au HHMI, Howard Hughes Medical Institute (Chevy Chase, Maryland) et membre de la NAS, National Academy of Sciences (Académie nationale des sciences des E-U) depuis 2004.

HHMI

Ses travaux ont permis de comprendre les mécanismes du syndrome de Rett et des ataxies spiro-cérébelleuses. Déjà dotée de distinctions, dont le prix Shaw 2016 en médecine, ce Breakthrough Prize in Life Sciences 2017 vient s’ajouter à la longue liste de son brillant palmarès. Future Prix Nobel ? Peut-être, puisque ses découvertes ont permis d’avancer dans l’identification des causes génétiques de cette maladie.

NASLe syndrome de Rett est une maladie rare qui altère le développement du système nerveux central. Il se manifeste par une régression rapide des acquis après 6 à 18 mois de développement normal. Les malades ont une déficience intellectuelle sévère et présentent des complications multiples, dont des troubles respiratoires et cardiovasculaires. Aujourd’hui, une prise en charge globale des symptômes leur permet de vivre plusieurs dizaines d’années. Des travaux de recherche comme ceux de Huda Zoghbi offrent l’espoir de parvenir un jour à guérir la maladie par thérapie génique.

Conçu par la lauréate et lancé en 2010, l’Institut de recherche neurologique Jan et Dan Duncan, NRI, accueille plus de 250 chercheurs qui travaillent pour accélérer le rythme de découverte de traitements plus efficaces pour les millions de personnes dans le monde souffrant de troubles neurologiques dévastateurs.

NRI

Le NRI fait partie d’une campagne d’engagement de l’Hôpital pour enfants du Texas visant à collecter des fonds de 475 millions de dollars afin d’élargir les services assurés aux enfants gravement malades et faire progresser des projets visionnaires de recherche à long terme, comme ceux de la Dre Zoghbi et son équipe.

L’engagement pris par cette institution est d’assurer que tous les enfants qui se présentent au plus grand hôpital pédiatrique du pays puissent recevoir une aide immédiatement et aussi longtemps que possible.

The Breakthrough Prize

The Breakthrough Prize récompense les avancées majeures dans plusieurs domaines, notamment les sciences de la vie, les mathématiques et la physique fondamentale.

Le Breakthrough Prize in Life Sciences ou BPLS, « prix des avancées capitales dans les sciences de la vie », est un prix de médecine décerné depuis 2013.

Fondé par Mark Zuckerberg et Priscilla Chan, de la société Facebook, Sergueï Brin, fondateur de Google, et Yuri Milner et Anne Wojcicki, fondateurs de la compagnie 23andMe, ce prix récompense des chercheurs dont les travaux ont permis d’accroître l’espérance de vie humaine.

Depuis 2014, le prix est attribué à six lauréats, recevant chacun 3 millions de dollars américains. C’est le prix scientifique le mieux doté avec le prix de physique fondamentale, devant le prix Nobel.

La cérémonie télévisée de la remise du prix sera retransmise dimanche 18 décembre, de 17 à 18 heures, ET/PT, sur la chaîne de télévision américaine Fox News.

***

Laisser un commentaire