Comment se protéger des pervers narcissiques dans l’environnement professionnel ?

Christian Queyroux

Directeur d’hôpital honoraire

christian@hopital-territoires.eu

« Selon toute apparence, il me manque une quelconque perversion que l’employeur contemporain recherche. »
La conjuration des imbéciles – John Kennedy Toole

« Perversion narcissique », il s’agit selon la définition qu’en a donné le Dr Paul Claude Racamier :
«La  propension active du sujet à nourrir son propre narcissisme aux dépens de celui d’autrui »
« Sa fonction est double : il s’agit pour le perversif d’assurer sa propre immunité par-devers le conflit et les douleurs de deuil, et de se valoriser narcissiquement (par rapport a des failles profondes et cachées) en attaquant le moi de l’autre et en jouissant de sa déroute ; cette déroute lui est ensuite imputée, ce qui fait que la jouissance perversive est toujours redoublée. »
Paul-Claude Racamier , psychiatre et psychanalyste français, né le 20 mai 1924 à Pont-de-Roide (Doubs) et mort le 18 août 1996 à Besançon

Selon les spécialistes les pervers narcissiques représenteraient entre 2 et 4 % de la population.

C’est à la fois peu et beaucoup, peu statistiquement et trop pour ceux qui croisent leur route qui est jalonnée de départs répétés, de dépressions et parfois de suicides, mais toujours pour leurs victimes de perte d’estime de soi et de doute sur leurs capacités.

Sachez que pour les pervers narcissiques les autres sont des choses, des objets. Par exemple, si vous ressentez de la tristesse : ils vont vous mépriser ; si vous ressentez de la colère : ça va les exciter; si vous ressentez de la peur : ils vont jubiler, si vous ressentez de la joie : ils vont être jaloux mais ils essayeront de vous le cacher et se montreront complètement indifférent comme si cela n’avait aucun intérêt.

Ils sont dans le champs de l’émotion mais dans la froideur, ils n’ont pas de sensibilité altruiste, ils sont comme des enfants égocentrés.

Il est difficile de s’en protéger car ils ciblent de préférence les personnes repérées comme fragiles qu’ils entrainent dans une spirale de dévalorisation mortifère.

Ils vous parlent, ils vous écrivent, sachez qu’une des protections efficaces consiste à tout tracer de vos échanges, écrits, emails mais aussi lorsqu’ils affectionnent l’oral de rédiger de courts comptes rendus à leur transmettre pour leurs signifier que vous ne vous laisserez pas déstabiliser notamment par leur changement de pied, leurs volte faces.

En dernier ressort pour votre santé physique et mentale envisagez de partir sur un autre poste

Il faut accompagner les victimes pour leurs permettre de constater qu’elles ne sont pas seules, que le problème ce n’est pas elles mais bien l’individu qui, partout où il passe, détruit des êtres pour sa seule guérison impossible.

En parvenant à établir les répétitions de ces maltraitances on peut espérer mettre hors d’état de nuire ce type d’individu.

Pour vous aider à voir clair dans le jeu d’un pervers narcissique sont reproduits ci-dessous les critères permettant de l’identifier. Dès que quelqu’un cumule au moins 15 de ces critères son environnement professionnel ou personnel est en danger

FAITES LE TEST :

Culpabilise sa victime en inversant les rôles                                                                       

Ne communique pas clairement, nie les évidences                                                           

À chaque personne ou situation il adopte un comportement différent                         

Il est armé de raisons logiques                                                                                              

Vous devez être parfait                                                                                                           

Critique et dévalorise                                                                                                              

Fait passer ses messages par les autres                                                                              

Divise pour mieux régner                                                                                                       

Il se positionne en victime                                                                                                      

Ignore les demandes                                                                                                               

Utilise les principes moraux des autres                                                                               

Menaces cachées ou chantage ouvert                                                                                 

Change de sujet ou s’échappe                                                                                               

Mise sur l’ignorance des autres                                                                                             

Il ment                                                                                                                                        

Dit le faux pour connaître le vrai                                                                                           

Il est égocentrique                                                                                                                    

Il peut être jaloux                                                                                                                      

Obsédé par l’image sociale                                                                                                     

S’énerve rarement                                                                                                                    

Ne tient pas compte des autres                                                                                             

Paroles opposées à ses attitudes                                                                                          

On parle de lui                                                                                                                          

Devient soudainement attentionné                                                                                      

Provoque un sentiment de non-liberté                                                                                

Atteint ses objectifs aux dépens des autres                                                                        

Fait perdre vos repères                                                                                                           

Vampirise votre énergie                                                                                                          

Froideur émotionnelle                                                                                                             

Il vous fait du mal                                                                                                                     

Total des cases cochées                                                                                                        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *