6 remèdes naturels pour le sommeil

Je suis fermement convaincu que nous commençons à peine à comprendre l’importance du sommeil pour la santé, mais nous savons déjà que le sommeil est important pour le bon fonctionnement des hormones, la régulation du sucre dans le sang, la régénération des cellules, et bien plus encore.

Les meilleurs remèdes naturels pour le sommeil (qui fonctionnent vraiment)

J’ai vu tellement d’articles contenant des remèdes naturels pour le sommeil qui comprennent plusieurs des choses de base comme éviter la caféine, faire de l’exercice régulièrement et créer un bon environnement de sommeil. Ces choses sont toutes très importantes, mais j’ai aussi reçu des commentaires de lecteurs qui ont essayé toutes ces choses et qui ont encore de la difficulté à dormir.

Pour ceux qui ont essayé de créer une routine de sommeil normale, d’utiliser de l’huile de magnésium, de créer une chambre complètement sombre, et même de prendre des suppléments, mais qui ne peuvent toujours pas dormir, ces remèdes de sommeil inhabituels peuvent aider.

Bien sûr, toute personne ayant un problème de sommeil grave ou de longue durée devrait aussi trouver un bon médecin ou un médecin de médecine fonctionnelle spécialisé dans le sommeil pour s’assurer qu’il n’y a pas de problème plus profond.

Selon mon expérience, ces remèdes naturels inhabituels pour le sommeil sont extrêmement efficaces, mais ils ne sont pas souvent recommandés. La bonne nouvelle, c’est qu’ils sont tous soit très peu coûteux ou gratuits, alors ils valent la peine d’être essayés !

1. Levez les pieds – la bonne façon

J’ai reçu ce conseil d’un ami qui avait renversé ses propres problèmes de santé en modifiant son régime alimentaire et son mode de vie. Beaucoup d’entre nous sont debout, marchent ou (heureusement) ne sont pas assis pendant la majeure partie de la journée. Par conséquent, le sang et le liquide lymphatique peuvent s’accumuler dans les jambes.

Le gonflement des jambes est plus souvent visible pendant la grossesse ou en cas de maladie sous-jacente. Si vous avez eu des enfants, avez-vous remarqué que vos pieds et vos chevilles étaient légèrement plus fatigués/endoloris/enflés la nuit lorsque vous étiez enceinte ?

Une inversion d’un certain type peut aider à renverser la situation. Il n’est pas nécessaire d’être un maître de yoga pour bénéficier des bienfaits de l’inversion, non plus.

Remède : Le remède simple et gratuit est de simplement lever les pieds pendant 15 à 30 minutes la nuit. Les deux façons qui semblent les plus efficaces sont de s’allonger sur le sol et de reposer les pieds sur un canapé ou une chaise à un angle de 90 degrés. Vous pouvez aussi vous allonger sur le sol ou sur un lit et poser les jambes bien droites contre le mur (plus difficile).

Ce que nous faisons : J’essaie de faire cela tous les soirs parce que j’ai vraiment l’impression de mieux dormir. Certaines nuits, nous faisons cela en famille pendant que nous lisons des livres ou que nous faisons notre routine nocturne en famille. Cela vous semble ennuyeux ? Essayez de lire ou d’écouter un balado tout en restant assis là.

La version de l’élève qui réussit : Si vous voulez profiter des avantages de l’élévation des pieds en plus des avantages de l’inversion complète, pensez à essayer des bottes de gravité ou même une table d’inversion. Nous avons obtenu nos bottes et notre table de cette compagnie parce qu’elles sont testées indépendamment pour la sécurité et approuvées par la FDA.

2. Miel et sel

Ce remède vient en fait indirectement de ma grand-mère qui m’a dit une fois que les enfants dorment mieux quand on leur donne quelque chose de sucré et de salé la nuit. Sa théorie était que cela aidait à réguler le taux de sucre dans le sang, ce qui est probablement vrai, mais je ne suis pas sûr que son choix d’une collation sucrée/salée pour ses enfants était un vrai choix alimentaire.

Il s’avère qu’il y a peut-être des preuves scientifiques pour cette idée vieille de plusieurs décennies…

Selon une étude de 2011 publiée dans le Journal of Neuroscience, le sel peut aider à abaisser le taux de cortisol et à équilibrer la glycémie, ce qui est ce que vous souhaitez la nuit pour un sommeil réparateur. Les sucres naturels peuvent aider en élevant légèrement le taux d’insuline, ce qui aide à abaisser le taux de cortisol (c’est l’une des raisons pour lesquelles mon médecin suggère de consommer des glucides la nuit et non le matin si vous essayez d’équilibrer les hormones).

Les glucides de toutes sortes peuvent également aider le tryptophane à traverser la barrière hémato-encéphalique et à améliorer la production de mélatonine.

Mes enfants appellent cela du ” sel de miel ” et le demandent certains soirs. L’idée est que la combinaison de sucré et de salé en petite quantité peut aider à favoriser un sommeil réparateur. D’après notre essai à petite échelle (7 personnes), il semble y avoir un effet.

Quoi faire : Combiner une petite quantité (1/2 cuillère à thé) d’un sucre naturel (miel, sirop d’érable, sucre de coco, etc.) avec un peu de sel naturel et consommer 15-20 minutes avant le coucher. En alternance, mélanger le mélange dans une tasse de thé à la camomille et ajouter une cuillère à thé de gélatine en poudre (facultatif).

Version turbocompressée : Utilisez ce miel de chanvre pour une dose supplémentaire de détente !

3. Respiration profonde selon un modèle 4-7-8

Mon massothérapeute m’a recommandé ce remède naturel pour le sommeil. Elle a dit qu’elle l’avait appris du Dr Weil. Il s’agit essentiellement d’une respiration lente et structurée qui aide à oxygéner le sang et à favoriser la relaxation.

Lorsque j’ai fait des recherches sur ce type de respiration, j’ai découvert que de nombreuses religions en utilisent des variations pour la méditation ou la prière. Des informations récentes suggèrent qu’elle peut aider le corps à passer d’une activité nerveuse sympathique (combat ou fuite) à une activité parasympathique (relaxation).

D’une façon ou d’une autre, c’est une technique simple et rapide qui semble vraiment aider à promouvoir un sommeil réparateur et qui ne coûte rien.

Quoi faire :

  • Assis dans une position détendue ou couché, inspirez par le nez en comptant jusqu’à quatre.
  • Retenez votre souffle en comptant jusqu’à sept.
  • Expirez lentement par la bouche en comptant jusqu’à huit.
  • Répétez 3 ou 4 fois ou jusqu’à ce que vous vous sentiez détendue.

4. Jus de cerises

Ce remède inhabituel est fortement recommandé dans les revues en ligne, mais il a également un certain appui scientifique. Des études montrent qu’il peut aider à traiter l’insomnie, améliorer les niveaux de mélatonine et réduire l’inflammation pour favoriser un sommeil réparateur. Il peut même aider à améliorer la durée de notre sommeil.

Selon cet article :

Des chercheurs de l’Université d’État de la Louisiane ont fait boire à sept personnes âgées souffrant d’insomnie huit onces de jus de cerises Montmorency deux fois par jour pendant deux semaines, suivies de deux semaines sans jus, puis de deux autres semaines avec une boisson placebo. Comparativement au placebo, la consommation de jus de cerises a entraîné une augmentation moyenne de 84 minutes du temps de sommeil chaque nuit.

Que faire ? Je bois une cuillère à soupe de jus de cerise acidulé le soir pour aider à la qualité du sommeil, surtout les jours où l’on fait des exercices intenses, car cela semble aussi aider à la récupération musculaire et à la raideur. Le jus de cerise peut même être ajouté à la tisane de camomille ou à d’autres tisanes relaxantes (avec le remède au sel de miel ci-dessus) pour aider à améliorer le goût.

5. Journal du sommeil

Vous avez probablement entendu dire que le fait de se coucher le soir et de se réveiller le matin à des heures régulières favorise un sommeil de qualité, mais je n’ai jamais réalisé à quel point cela était vrai jusqu’à ce que je commence à tenir un journal. J’ai rapidement réalisé que je n’étais pas aussi bonne que je le pensais pour ce qui est de l’horaire de sommeil !

Ce que j’ai fait : Chaque soir, j’ai noté l’heure du dîner, quand j’ai éteint l’électronique et à quelle heure j’ai éteint la lumière. Le lendemain matin, j’ai ajouté l’heure de mon réveil et une brève note sur ma façon de dormir. Même après seulement une semaine ou deux de consignation dans mon journal de sommeil, j’ai vu des tendances intéressantes (ou l’absence de tendances) et j’ai su sur quoi je devais travailler pour mieux dormir.

Version High-Tech : Si vous n’êtes pas du genre à utiliser un stylo et du papier, il y a beaucoup de trackers de sommeil et d’applications de suivi du sommeil disponibles, mais je n’utilise qu’un tracker qui fonctionne en mode avion pour limiter les CEM la nuit.

6. Exercice du matin

Bien sûr, nous savons que l’exercice est bon pour nous, mais le temps que vous consacrez à l’exercice pourrait vous aider à dormir plus profondément la nuit. L’expert du sommeil Shawn Stevenson a partagé dans cet épisode du podcast que même 4 minutes d’exercice le matin peuvent remettre le cycle du cortisol à son niveau naturel. Des études ont montré que l’exercice physique le matin entraînait une réduction de 25 % de la tension artérielle le soir et améliorait la production de mélatonine (l’hormone qui nous aide à dormir).

Ce que je fais : Si vous avez une maladie auto-immune comme moi, optez pour des poids lourds ou un programme comme celui-ci plutôt que pour un entraînement cardio intensif. Une séance de Tabata de 4 minutes ou un temps sur le rebondisseur fera également l’affaire.

One thought on “6 remèdes naturels pour le sommeil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *