Les dilatateurs vaginaux – le quoi, le pourquoi et le comment

Pour certaines femmes, les rapports sexuels s’accompagnent souvent d’une sensation d’oppression, de douleur ou de gêne au niveau du vagin, ce qui en fait une expérience désagréable. Certaines femmes peuvent trouver l’idée de demander de l’aide pour de tels problèmes embarrassante ou gênante, tandis que d’autres peuvent ne pas être conscientes de l’aide qui leur est offerte.

Heureusement, ces problèmes de santé peuvent être améliorés à l’aide de dilatateurs vaginaux.

Qu’est-ce qu’un dilatateur ?

Un dilatateur vaginal est un dispositif médical conçu pour aider à augmenter la taille et la force des muscles du vagin et du plancher pelvien, grâce à une pratique thérapeutique. La plupart des dilatateurs se présentent sous la forme d’un ensemble, composé de trois ou cinq dilatateurs, dont la taille varie. Cela vous permet de commencer avec une taille plus petite, qui vous est confortable, et de passer progressivement à des tailles plus grandes à un rythme qui vous convient.

Avant de commencer à utiliser les dilatateurs, il est utile de bien comprendre comment les utiliser au mieux. Veuillez noter qu’il s’agit de lignes directrices pour des informations générales sur l’utilisation des dilatateurs. Veuillez contacter votre médecin généraliste ou votre spécialiste de la santé pour discuter de votre état et comprendre le produit qui vous convient le mieux.

Pourquoi utiliser un dilatateur ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles votre médecin ou gynécologue peut recommander l’utilisation d’un dilatateur vaginal. Voici quelques-unes des raisons les plus courantes :

  • Vulvodynie – douleur autour de l’ouverture du vagin
  • Vaginismus – un resserrement des muscles vaginaux
  • Endométriose
  • Douleur dans ou autour de la vessie
  • Dyspareunie – ressentir des douleurs lors des rapports sexuels
  • Chirurgie post-vaginale
  • Toute modification de la forme du vagin après l’accouchement ou la ménopause
  • Une sensation de chaleur ou de brûlure autour du vagin
  • Douleur dans ou autour de la vessie

Comment utiliser un dilatateur vaginal

Si votre médecin ou votre gynécologue vous a recommandé d’utiliser un dilatateur vaginal, suivez les étapes ci-dessous pour que cela soit aussi facile et confortable que possible.

Routine quotidienne

Pour commencer à récolter les bénéfices d’un dilatateur vaginal, il est préférable de l’intégrer dans votre routine quotidienne, au point qu’il devienne une habitude naturelle. Essayez de trouver un moment où vous avez un peu de temps pour vous, sans interruption, afin de vous assurer que vous êtes le moins stressée possible.

Préparez votre dilatateur

Avant d’utiliser votre dilatateur, assurez-vous qu’il est entièrement nettoyé. Vous pouvez nettoyer le dilatateur à l’eau chaude et au savon, mais veillez toujours à lire les instructions d’entretien de votre dilatateur spécifique, car les différents matériaux nécessitent des soins différents. Après le lavage, veillez à sécher le dilatateur avant de l’utiliser.

Prenez le temps de respirer

Trouvez un espace privé et mettez-vous à l’aise en vous allongeant sur le dos. Avant d’insérer votre dilatateur, il est préférable de prendre quelques instants pour vous détendre complètement.

Les techniques de respiration profonde sont un très bon moyen de détendre votre corps et votre esprit. Il existe plusieurs types d’exercices de respiration profonde que vous pouvez faire avec différentes applications pour vous guider dans les techniques. Une fois détendu, votre corps devrait être prêt à utiliser le dilatateur.

Les meilleures positions

La position couchée semi-inclinée est celle qui est recommandée à la plupart des gens. En effet, c’est une position dans laquelle il est facile d’atteindre l’ouverture vaginale. Si vos muscles ont besoin d’être davantage détendus, essayez de lever un genou vers l’épaule, car cela devrait permettre d’insérer le dilatateur avec facilité.

Vous pouvez également essayer de vous allonger sur le côté. Faites-le en levant les deux genoux vers votre poitrine, en insérant doucement le dilatateur dans le vagin par derrière. Pour détendre les muscles de vos hanches et de vos jambes, placez un oreiller entre vos genoux.

Lubrifier

Lorsque vous êtes prêt à insérer le dilatateur, ajoutez un peu de lubrifiant tout autour pour faciliter l’insertion. Vous pouvez également appliquer du lubrifiant sur l’ouverture vaginale. En cas de doute sur la quantité de lubrifiant à utiliser, rappelez-vous la règle d’or : plus c’est humide, mieux c’est !

Les lubrifiants à base d’eau ont tendance à être plus doux pour la peau et sont également compatibles avec tous les matériaux.

Insérez le dilatateur

Vous êtes maintenant prêt à insérer le dilatateur. Allongée sur le dos en position semi-allongée, pliez vos jambes vers le haut comme vous le feriez pour un examen pelvien et placez le dilatateur à l’ouverture vaginale. Continuez à faire vos exercices de respiration profonde en poussant doucement le dilatateur dans votre vagin.

Une fois légèrement inséré, continuez à pousser lentement le dilatateur dans votre vagin en formant un angle vers le bas de votre dos. Tout en continuant à l’insérer progressivement, faites-le dans un mouvement circulaire rotatif pour l’encourager à s’enfoncer plus profondément dans votre corps.

Si vous ressentez une gêne ou une pression, arrêtez-vous et laissez-vous détendre en utilisant votre respiration profonde.

Lorsque vous vous sentirez prête, continuez à déplacer le dilatateur dans votre vagin, en allant aussi profond que vous pouvez heureusement le tolérer, ou comme l’a conseillé votre médecin.

Après chaque séance, retirez doucement le dilatateur et laissez-vous reposer après l’exercice. Lavez le dilatateur comme recommandé précédemment et remettez-le dans son lieu de stockage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *