bien dormir la nuit
bien dormir la nuit

7 façons de trouver la meilleure position pour bien dormir

Vous cherchez un moyen de mieux dormir la nuit ? Si c’est le cas, vous vous demandez peut-être quelle est la meilleure façon d’y parvenir. De nombreuses personnes ont des difficultés à s’endormir le soir, ce qui est lié à la position qu’elles adoptent. 

Votre position de sommeil peut avoir un impact significatif sur votre capacité à vous endormir et à rester endormi. Cette position est d’autant plus importante si vous souffrez d’affections chroniques, notamment de douleurs chroniques. 

Quelles sont les meilleures façons de déterminer la meilleure position pour dormir la nuit ? Il y a plusieurs conseils à suivre, alors jetez un coup d’œil à la liste ci-dessous.

1. Assurez-vous d’être fatigué lorsque vous vous mettez au lit

Tout d’abord, vous devez vous assurer que vous êtes fatigué lorsque vous vous mettez au lit. Si vous n’êtes pas fatigué avant de vous coucher, vous aurez du mal à vous endormir, quelle que soit la position adoptée. 

Essayez donc de faire de l’exercice quelques heures avant de vous coucher. Si vous faites de l’exercice juste avant de vous coucher, vous aurez du mal à vous endormir. Vous devriez également essayer de ne pas consommer de caféine dans l’après-midi. 

La caféine a une demi-vie de cinq heures, si bien que si vous en buvez l’après-midi, vous en aurez encore dans votre organisme lorsque vous tenterez de vous endormir. Vous devez établir un rythme circadien robuste qui vous permettra de vous endormir plus facilement le soir.

2. Commencez par vous allonger sur le dos avec les bras sur le côté

Commencez par vous allonger sur le dos, les bras le long du corps. C’est la position de sommeil la plus courante et celle qui convient à la plupart des gens. Il y a de fortes chances que vous ayez déjà commencé par cette position de sommeil. 

Cette position vise à maintenir l’alignement des jambes, du dos, des épaules et du cou. Il s’agit d’une position de sommeil relativement neutre, donc si vous ne souffrez pas de problèmes de santé chroniques, elle pourrait être la meilleure pour vous. 

En revanche, elle peut vous rendre plus enclin à ronfler et à faire de l’apnée du sommeil. Si vous souffrez d’apnée obstructive chronique du sommeil, ce n’est peut-être pas la meilleure position de sommeil.

3. Pour protéger votre peau, pensez à lever les bras vers le haut

Si vous êtes préoccupé par les éruptions cutanées, vous pouvez envisager de lever les bras au-dessus de votre tête. Par exemple, vous pouvez placer vos bras sous votre oreiller. L’objectif est de tirer légèrement la peau du visage vers le haut. 

De cette façon, vous pouvez garder votre peau tendue lorsque vous dormez. Cela pourrait vous aider à prévenir le développement des rides, mais cela fait encore l’objet de recherches actives. Il pourrait apporter un confort supplémentaire sous votre tête, mais vous devez veiller à ne pas solliciter les nerfs de vos bras et de vos épaules.

4. Envisager de dormir en position fœtale

Il existe plusieurs facteurs de risque pour l’apnée obstructive du sommeil. S’il s’agit d’un problème familial ou si vous souffrez d’un surpoids important, vous pourriez avoir un risque plus élevé de développer une apnée obstructive du sommeil. 

Cela signifie que de la graisse supplémentaire appuie sur vos voies respiratoires, ce qui peut obstruer l’air lorsque vous dormez. Si vous souffrez d’apnée obstructive du sommeil, vous devez vous lever du dos. 

C’est là que la position fœtale peut s’avérer utile. Vous dormez sur le côté, les genoux pliés en position fœtale. Cette position peut vous aider à vous empêcher de ronfler la nuit, mais elle peut aussi exercer une pression nécessaire sur votre cou. Vous pouvez placer un oreiller sous votre cou lorsque vous vous mettez en position fœtale.

5. Pensez à ajouter un oreiller entre vos genoux

Si tu souffres de douleurs articulaires, il se peut que tu ne sois pas à l’aise lorsque tu dors sur le côté. Par exemple, si tu souffres de douleurs aux chevilles et aux genoux, tu n’aimeras peut-être pas avoir tes jambes directement sur le dessus. La pression supplémentaire peut être inconfortable. 

La meilleure façon de remédier à ce problème est de placer un oreiller entre vos genoux et vos chevilles. Il n’est pas nécessaire d’utiliser un oreiller spécifique. Si vous avez un oreiller supplémentaire sur votre lit, cela suffira probablement. Envisagez de glisser cet oreiller entre vos genoux et vos chevilles pour un peu plus de confort.

6. Essayez de dormir face contre terre

Si vous souffrez de problèmes gastro-intestinaux, vous pouvez envisager de dormir face contre terre. C’est un excellent moyen d’alléger la pression sur votre tube digestif, mais vous devez vous assurer que vous pouvez respirer confortablement si vous dormez sur le ventre. Si vous dormez à plat ventre et tournez la tête sur le côté, vous risquez d’exercer une pression inutile sur votre cou. 

Il s’agit généralement d’une position à éviter. Vous pourrez peut-être trouver un oreiller unique qui comporte une découpe autour du visage pour vous permettre de respirer plus facilement. Il vous faudra peut-être un certain temps pour vous sentir à l’aise dans cette position.

7. Donnez une chance à chaque position

Enfin, l’une des principales raisons pour lesquelles les gens ont du mal à trouver la bonne position pour s’endormir est qu’ils ne donnent pas assez de temps à chaque position. Vous ne vous endormirez pas en quelques secondes. Vous devez donner à un médecin un essai soutenu pour déterminer ce qui fonctionne le mieux.

Trouver la meilleure position pour dormir la nuit

Même s’il peut être difficile de trouver la meilleure façon de s’endormir le soir, il faut adopter une approche méthodique. Si vous trouvez progressivement la bonne position pour vous endormir, il vous sera plus facile de trouver le repos dont vous avez besoin. 

En outre, si vous dormez correctement la nuit, vous devriez vous réveiller le matin avec plus d’énergie.

Vous vous sentirez peut-être bien reposé et aurez plus de facilité à affronter la journée. 

N’oubliez pas que si vous avez l’impression d’avoir un problème chronique qui vous empêche de dormir la nuit, vous devriez prendre rendez-vous avec votre médecin traitant. Vous pourrez ainsi déterminer si quelque chose de plus grave se cache sous la surface.

Comments

No comments yet. Why don’t you start the discussion?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *