Accueil » Quels sont les symptômes d’un faible taux de testostérone ?

Quels sont les symptômes d’un faible taux de testostérone ?

La testostérone est une hormone sexuelle souvent associée aux hommes, bien que les femmes en aient de petites quantités. Si un homme a un faible taux de testostérone, les symptômes peuvent inclure la dysfonction érectile et une réduction de la masse osseuse et de la libido.

L’hormone a de nombreuses fonctions importantes, y compris :

  • le développement des os et des muscles.
  • l’approfondissement de la voix, la pousse des cheveux et d’autres facteurs liés à l’apparence.
  • la production de sperme.

La production de testostérone peut ralentir avec l’âge et de nombreux hommes âgés présentent des symptômes de faible taux de testostérone.

L’American Urology Association définit le taux de testostérone comme étant inférieur à 300 nanogrammes (ng) de l’hormone par décilitre (dl) de sang. Ils ont également rapporté qu’environ 2 hommes sur 100 ont un faible taux de testostérone.

Douze signes et symptômes

Vous trouverez ci-dessous les signes et symptômes courants d’un faible taux de testostérone chez les hommes. Les femmes peuvent aussi connaître certains des problèmes suivants.

1. Problèmes d’érection

Un faible taux de testostérone peut causer de la fatigue et des changements d’humeur.

Un faible taux de testostérone peut rendre difficile l’obtention ou le maintien d’érections.

La testostérone stimule les tissus du pénis pour produire de l’oxyde nitrique, ce qui déclenche plusieurs réactions qui entraînent une érection.

Si les niveaux de l’hormone sont trop bas, un homme peut ne pas être en mesure d’avoir une érection.

Ce qui suit sont d’autres facteurs qui peuvent causer la dysfonction érectile :

  • Tabagisme
  • Problèmes liés à la thyroïde
  • Cholestérol élevé
  • Stress ou anxiété
  • Consommation d’alcool
  • Diabète
  • Tension artérielle élevée

2. Perte de cheveux

Beaucoup d’hommes vivent la perte de cheveux comme une partie naturelle du vieillissement, et la perte de cheveux liée à l’âge peut également affecter les femmes.

Les auteurs d’une étude réalisée en 2012 ont constaté que les implants de testostérone favorisaient la repousse des cheveux chez certaines femmes qui recevaient un traitement pour des symptômes de carence en hormones sexuelles.

3. Réduction de la masse osseuse

La testostérone aide à produire le tissu osseux et à maintenir le volume osseux.

Un faible taux de testostérone peut entraîner une réduction de ce volume, ce qui peut rendre les os plus sensibles aux fractures.

4. Réduction de la taille des testicules

Un homme à faible taux de testostérone peut remarquer une réduction de la taille de ses testicules qui n’est pas liée aux températures froides.

Le scrotum peut aussi sembler plus mou que d’habitude.

5. Réduction de la quantité de sperme

Le sperme est le liquide qui constitue la majorité de l’éjaculat masculin. Ce type de liquide aide les spermatozoïdes à se déplacer vers l’ovule.

La testostérone aide à stimuler la production de sperme, et des niveaux réduits de sperme peuvent indiquer une réduction de la testostérone. Elle peut également entraîner des problèmes de fertilité.

6. Difficulté à dormir

Les hommes à faible taux de testostérone peuvent avoir de la difficulté à s’endormir ou à rester endormis.

De nombreux hommes ayant un faible taux de testostérone souffrent également d’apnée du sommeil. Ce trouble potentiellement grave entraîne l’arrêt temporaire de la respiration, ce qui peut perturber le sommeil.

7. Diminution de la libido

Les hommes ayant un faible taux de testostérone ressentent souvent une réduction de leur libido.

Une diminution de la libido se produit naturellement avec l’âge, mais lorsque la cause est un faible taux de testostérone, un homme remarquera une diminution significative du désir sexuel.

8. Réduction de la masse musculaire

La testostérone joue un rôle dans le développement de la masse musculaire, et des niveaux réduits de l’hormone peut entraîner une perte importante de masse musculaire.

Cependant, comme un faible taux de testostérone entraîne une diminution de la masse, la fonction et la force des muscles ne diminuent pas, selon les conclusions d’une étude réalisée en 2016.

9. Bouffées de chaleur

Bien que de nombreuses personnes associent les bouffées de chaleur aux niveaux d’œstrogènes qui fluctuent pendant la ménopause, de faibles niveaux de testostérone peuvent également causer ce symptôme.

10. Une diminution des niveaux d’énergie

Un faible taux de testostérone peut entraîner une diminution des niveaux d’énergie et de fatigue.

Une personne peut se sentir fatiguée, même après un repos adéquat, ou elle peut développer un intérêt diminué pour l’exercice ou le mouvement.

11. Une augmentation de la graisse corporelle

Une réduction de la testostérone peut entraîner une augmentation de la graisse corporelle.

Dans certains cas, les hommes présentant une carence en hormone développent une gynécomastie, ce qui provoque un élargissement des seins.

12. Changements d’humeur ou sautes d’humeur

Certaines données suggèrent que les hommes ayant de faibles niveaux de testostérone sont susceptibles de souffrir d’un manque de concentration, d’irritabilité et de dépression.

Quand consulter un médecin ?

Un faible taux de testostérone ne présente pas toujours des symptômes, et certaines personnes ne l’apprennent qu’après un examen physique de routine avec prise de sang.

Toutefois, toute personne qui éprouve un ou plusieurs des symptômes énumérés ci-dessus devrait consulter un médecin.

Pour diagnostiquer un faible taux de testostérone, un médecin procède souvent à une évaluation physique et examine les symptômes de la personne. Le médecin peut également demander des tests pour rechercher d’autres signes.

Par exemple, un test de densité osseuse peut montrer une diminution de la masse osseuse, l’un des résultats d’un faible taux de testostérone.

Traitement

Le traitement le plus courant est la thérapie de remplacement de la testostérone (TRT).

En général, un médecin ne prescrira la TRT que si la personne présente plusieurs symptômes de faible taux de testostérone ainsi que des résultats d’analyses sanguines qui indiquent une carence.

Il existe plusieurs méthodes de livraison de TRT, y compris :

  • Gels
  • Les comprimés qui se dissolvent dans la bouche
  • Injections
  • Ges granules implantés chirurgicalement qui libèrent l’hormone

La plupart des gens remarqueront un soulagement des symptômes dans les 4 à 6 semaines suivant le début de la TRT.

Des moyens naturels d’augmenter le taux de testostérone

un repas de mollusques et crustacés

Une alimentation riche en nutriments peut aider à améliorer le taux de testostérone.

La perte de poids et l’exercice physique peuvent souvent augmenter le taux de testostérone.

Bien que les changements apportés au mode de vie et à l’alimentation ne suffisent pas à eux seuls à augmenter les niveaux, ils peuvent souvent aider.

Il est important de garder à l’esprit que les hommes perdent généralement la testostérone à mesure qu’ils vieillissent, et que les avantages potentiels des changements de mode de vie diminuent également avec le temps. L’exercice, par exemple, donne souvent des résultats plus significatifs chez les jeunes.

Pour favoriser l’augmentation du taux de testostérone, l’alimentation doit être riche en nutriments. Il peut être utile d’incorporer certains des aliments suivants dans le régime alimentaire :

  • Bœuf
  • Huîtres
  • Céréales enrichies
  • Thon
  • Lait enrichi en vitamine D
  • Fèves
  • Coquillages

Un médecin peut souvent suggérer d’autres moyens sûrs d’augmenter le taux de testostérone.

L’Association américaine d’urologie rapporte qu’un faible taux de testostérone affecte environ 2 hommes sur 100. Le risque augmente avec l’âge, bien que la plupart des hommes perdent naturellement la testostérone avec l’âge.

La plupart des cas de faible taux de testostérone peuvent être traités, et le fait d’en connaître les symptômes peut aider une personne à recevoir un diagnostic et un traitement précoces.

A lire également