Comment l’exercice peut aider à traiter les troubles érectiles


L’exercice physique a un impact sur la santé mentale et physique, qui affecte directement l’intérêt d’un homme pour le sexe et sa capacité à avoir une érection.

Bien que l’exercice seul ne soit pas comparable à l’efficacité des médicaments sur ordonnance, il peut être un moyen efficace de traiter les troubles de l’érection et de les prévenir. 

Nous examinons comment l’exercice peut aider à traiter les troubles de l’érection, y compris les exercices que vous pouvez essayer de faire pour renforcer votre érection.

1. Améliore la circulation vers votre pénis

Étant donné qu’une érection dépend d’un réseau de vaisseaux sanguins pour piéger le sang dans les tissus du pénis, toute perturbation de ce système ou du flux sanguin qu’il reçoit peut entraîner une dysfonction érectile.

L’exercice aide à maintenir la circulation sanguine dans cette région et renforce votre cœur afin qu’il puisse pomper le sang plus efficacement au repos. 

Lorsque vous faites de l’exercice, vos vaisseaux sanguins se dilatent et un plus grand nombre de capillaires s’ouvrent, ce qui permet au sang d’être efficacement acheminé là où il est nécessaire. 

Une grande partie de ce sang est acheminée par la région génitale, ce qui ouvre le réseau de vaisseaux qui alimentent le pénis. Cette région bénéficiera d’une meilleure circulation, même lorsque votre corps est au repos, et l’augmentation du flux sanguin vers la peau elle-même apporte l’avantage supplémentaire d’une plus grande sensibilité.

2. Renforce les muscles impliqués dans le maintien des érections

Des exercices ciblés peuvent aider à renforcer les muscles du plancher pelvien, qui contribuent à la dureté d’une érection.

Le principal muscle en question est appelé le muscle bulbocaverneux et se situe entre l’os pubien frontal et l’anus. Il facilite la circulation du sang vers le pénis et peut aider à empêcher le sang de quitter le pénis une fois qu’il est en érection.

Des études ont montré que la pratique régulière d’exercices de kegel ciblant les muscles du plancher pelvien peut aider à réduire les difficultés érectiles en quelques mois. En plus d’être une solution pratique pour inverser la dysfonction érectile, les exercices au kébélé peuvent aider à protéger contre la maladie.

Lisez notre guide sur la façon de faire des exercices de kegel.

3. Réduit les problèmes de santé qui causent les difficultés érectiles

Environ 70 % de tous les cas de dysfonction érectile sont le résultat de problèmes de santé sous-jacents, mais l’exercice régulier peut aider à réduire le risque de développer ces problèmes. 

Les principaux coupables sont les maladies cardiaques, le diabète et l’athérosclérose (durcissement des artères), mais l’exercice physique peut permettre de maîtriser les principaux facteurs de risque de ces problèmes de santé.

  • L’exercice physique fait baisser la pression artérielle : une pression artérielle constamment élevée (hypertension) peut endommager vos artères et les faire durcir, ce qui limite le flux de sang vers le pénis et entraîne des problèmes cardiovasculaires. L’exercice permet de réduire la force nécessaire pour pomper le sang dans votre corps, protégeant ainsi la paroi de vos artères. Vous devez viser une pression artérielle inférieure à 140/90 mm Hg.
  • Renforce votre cœur – Les difficultés érectiles sont l’un des premiers signes d’un problème cardiaque, mais l’exercice physique a un effet direct sur la santé de votre cœur. Votre cœur est un muscle et l’exercice peut le renforcer en le faisant pomper plus efficacement.
  • Diminue la glycémie – une glycémie non contrôlée peut entraîner un diabète de type 2 qui cause de graves dommages aux vaisseaux sanguins et limite le flux de sang vers le pénis. L’exercice physique permet aux muscles d’absorber plus de glucose dans le sang, ce qui maintient le taux de glycémie à un niveau bas.
  • Aide à maintenir un poids sain – L’exercice est une stratégie cruciale pour maintenir un poids sain. L’obésité exerce une pression supplémentaire sur votre cœur et contribue au diabète et aux maladies vasculaires. Comme nous l’avons vu plus haut, ces deux affections sont liées à une réduction du flux sanguin vers le pénis.

4. S’attaquer aux facteurs psychologiques qui contribuent aux difficultés érectiles

L’exercice peut vous aider à vous mettre dans l’ambiance. Les endorphines libérées par l’exercice peuvent renforcer votre sentiment de bien-être, ce qui augmente souvent votre libido.

Investir du temps dans votre corps en faisant de l’exercice est un moyen important de traiter les problèmes psychologiques qui peuvent contribuer à vos difficultés érectiles. 

Une faible estime de soi et une mauvaise image du corps peuvent alimenter un dysfonctionnement sexuel, mais l’exercice peut être un excellent moyen de vous aider à améliorer votre image de soi et à travailler à surmonter ces obstacles psychologiques à l’intimité.

Cependant, si vos difficultés érectiles ont une cause psychologique plus profonde, vous pouvez envisager une thérapie pour les difficultés érectiles.

L’exercice peut ne pas suffire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *