Accueil » Ce qu’il faut savoir pour gérer la frustration sexuelle

Ce qu’il faut savoir pour gérer la frustration sexuelle

frustration sexuelle

La frustration sexuelle décrit un état d’irritation, d’agitation ou de stress résultant de l’inactivité ou de l’insatisfaction sexuelle. Ce sentiment peut avoir de nombreuses causes et se manifester différemment d’une personne à l’autre.

Les personnes qui éprouvent de la frustration sexuelle peuvent avoir intérêt à trouver d’autres moyens de libérer leur énergie sexuelle.

La frustration sexuelle est une réaction naturelle que de nombreuses personnes éprouvent à un moment ou à un autre. Elle fait référence à un déséquilibre entre les désirs sexuels d’une personne et leur réalité. 

Certaines personnes pensent que la frustration sexuelle ne concerne que les personnes ayant un désir sexuel élevé. Cependant, elle survient chez toute personne dont l’excitation sexuelle n’est pas satisfaite par une activité suffisante, ce qui entraîne une tension.

Le comportement sexuel est une entreprise humaine complexe qui peut affecter le bien-être physique et mental.

Bien que la frustration sexuelle puisse se manifester différemment d’une personne à l’autre, elle peut avoir des effets négatifs sur la santé et conduire à la colère, à l’insouciance, à l’anxiété et à la dépression.

Dans cet article, nous explorons le concept de frustration sexuelle, les signes possibles, la manière dont elle peut affecter la santé et comment les individus peuvent gérer cet état.

Définition

De nombreuses personnes considèrent les expériences sexuelles comme un aspect essentiel de leur qualité de vie. Le fait d’avoir des désirs sexuels insatisfaits peut entraîner un sentiment de mécontentement. La frustration sexuelle ne fait pas référence à la libido d’une personne. Elle décrit plutôt une personne qui n’arrive pas à satisfaire l’excitation sexuelle qu’elle ressent.

La frustration sexuelle est une expérience courante et peut toucher de nombreuses personnes, quels que soient leur âge, leur sexe, leur sexualité et leur statut relationnel. De nombreux facteurs peuvent contribuer à ce sentiment, notamment l’inactivité sexuelle, l’insatisfaction sexuelle ou le dysfonctionnement sexuel.

Comment cela peut-il affecter la santé ?

Il n’existe pas de problèmes de santé connus associés à la frustration sexuelle. Une enquête réalisée en 2018 a révélé que les personnes “sans sexe” se déclarent aussi heureuses que leurs pairs sexuellement actifs.

Toutefois, une étude de 2021 indique que la frustration sexuelle peut augmenter le risque de violence, d’agression et de criminalité. Selon une étude de 2016, un comportement sexuel restreint peut également nuire à l’efficacité d’une personne au travail.

Les données suggèrent un lien entre la santé sexuelle et la santé mentale. Une étude réalisée en 2020 fait état d’un lien entre l’insatisfaction sexuelle et les symptômes dépressifs, ainsi que d’une baisse du bien-être mental.

Une personne qui éprouve une frustration sexuelle peut également commencer à adopter un comportement imprudent. Pour tenter de satisfaire ses pulsions sexuelles, elle peut s’engager dans des activités sexuelles plus risquées, ce qui peut avoir des conséquences non voulues sur la santé, telles que des infections sexuellement transmissibles (IST) et des grossesses non désirées.

Symptômes

Il peut être facile pour une personne de ressentir du stress et de la tension dans d’autres domaines de la vie et de les attribuer à la frustration sexuelle. Une personne peut commencer par évaluer son humeur du moment. Si elle projette des émotions principalement négatives et qu’il n’y a pas de cause non sexuelle évidente, cela pourrait être lié à la frustration sexuelle.

Les symptômes et comportements potentiels qui peuvent résulter de la frustration sexuelle ou y être liés sont les suivants:

  • Sentiment d’irritabilité, d’agitation et de nervosité.
  • Refus des avances sexuelles récentes.
  • Se sentir moins confiant ou moins intéressé par le sexe.
  • Avoir moins de rapports sexuels, se masturber moins ou les deux.
  • Avoir des attentes sexuelles que le partenaire n’est pas en mesure de satisfaire.
  • Adopter des comportements plus risqués pour satisfaire ses désirs sexuels.
  • Se sentir trop stressé ou trop fatigué pour avoir des rapports sexuels ou se masturber, même si le désir est là.
  • Se disputer plus souvent avec son partenaire et ramener la discussion au sujet du sexe.
  • Adopter des comportements malsains pour faire face à la situation, comme manger ou boire de manière compulsive.
  • fantasmer ou rêvasser fréquemment sur le sexe
  • Regarder du porno ou des films comportant de nombreuses scènes intimes.

Causes potentielles

La frustration sexuelle peut avoir de nombreuses causes. Il peut s’agir d’une absence de rapports sexuels, de rapports sexuels insatisfaisants ou d’une incapacité à atteindre l’orgasme. Comprendre la cause peut aider une personne à résoudre les problèmes éventuels.

Manque de partenaires sexuels

Une personne peut être prête à avoir des relations sexuelles mais ne pas avoir de partenaire. Elle peut être célibataire ou vivre une relation à distance, ou encore avoir un partenaire qui ne veut pas – ou ne peut pas – avoir de relations sexuelles avec elle pour le moment.

Attentes insatisfaites

Un partenaire sexuel peut imposer des normes impossibles, critiquer les performances sexuelles ou vouloir s’engager dans des activités non désirées. Tous ces comportements peuvent contribuer à faire naître chez une personne des sentiments de frustration, de honte et d’autoculpabilisation.

Mauvaise communication

Dans certains cas, la frustration peut résulter d’une incapacité à communiquer les besoins ou les attentes en matière de sexualité.

Certaines personnes peuvent ne pas être sexuellement compatibles et avoir des pulsions sexuelles très différentes. Une communication ouverte sur leurs désirs peut permettre aux partenaires sexuels de négocier et de discuter des moyens de répondre aux besoins de l’autre. Cela peut les aider à être plus à l’écoute des besoins de leur partenaire et à avoir des relations sexuelles plus satisfaisantes.

Conditions médicales

Une étude de 2016 suggère que les personnes en mauvaise santé font état d’une moindre satisfaction sexuelle. Les problèmes de santé et les changements liés à la santé, tels que la grossesse, l’accouchement, une intervention chirurgicale récente ou une maladie, peuvent empêcher une personne d’avoir des rapports sexuels, ce qui peut frustrer son partenaire.

D’autres conditions médicales peuvent entraîner des problèmes sexuels :

Les troubles de la fonction sexuelle, tels que la dysfonction érectile et l’anorgasmie.

  • L’anxiété.
  • la dépression
  • l’hypertension artérielle
  • Déséquilibres hormonaux.
  • Maladies cardiaques.
  • l’obésité
  • le diabète.

En outre, la prise de certains médicaments, tels que les antidépresseurs, les opioïdes, les pilules contraceptives et les bêta-bloquants, peut avoir un effet négatif sur la libido.

Problèmes d’image corporelle

Une étude de 2018 indique que les femmes ayant des problèmes d’image de soi au niveau génital étaient moins susceptibles d’avoir des rapports sexuels vaginaux. 

De même, une étude de 2017 note que les attitudes négatives des hommes à l’égard de leurs organes génitaux ont également un effet négatif direct sur leur satisfaction sexuelle. Ainsi, ils peuvent éprouver un certain niveau d’inhibition sexuelle.

Comment traiter et prévenir ce problème ?

Si une personne pense qu’elle éprouve de la frustration sexuelle, elle peut envisager d’autres moyens de libérer son énergie sexuelle refoulée. Il peut s’agir de:

  • Se concentrer sur la santé : une personne qui satisfait ses besoins non sexuels, tels que la nutrition et le sommeil, peut mieux se concentrer sur la satisfaction de ses besoins sexuels.
  • Masturbation : l’autostimulation peut aider une personne à libérer ses tensions physiques et mentales refoulées tout en bénéficiant des mêmes hormones que celles libérées lors d’un rapport sexuel.
  • Se connecter avec des amis : Les êtres humains sont des créatures sociales et peuvent ressentir un besoin de toucher qui n’est pas de nature sexuelle. Le fait de rencontrer des amis peut atténuer les besoins physiques d’une personne en matière d’intimité non sexuelle.
  • Exercice physique : l’activité physique peut être un excellent moyen de libérer de l’énergie et d’améliorer l’humeur d’une personne.
  • Initier les rapports sexuels : les personnes engagées dans une relation à long terme ont tendance à avoir des rapports sexuels moins spontanés. Une personne peut initier un rapport sexuel en exprimant simplement son désir. Une simple poussée ou un geste peut suffire à provoquer un rapport sexuel.
  • Sexe virtuel : les personnes qui ne peuvent pas être avec un partenaire peuvent explorer le sexting, le sexe vidéo ou le sexe par téléphone. S’envoyer des nus peut contribuer à créer un sentiment d’intimité malgré la distance.
  • Communication : exprimer ouvertement ses besoins et ses désirs sexuels peut aider à éviter l’insatisfaction. Une personne peut montrer à son partenaire ce qu’elle aime, exprimer ses préférences exactes et prévoir comment pimenter les choses.
  • Rencontres : les personnes qui souhaitent nouer une relation ou avoir des relations sexuelles occasionnelles peuvent utiliser des applications, des sites de rencontre et d’autres moyens pour entrer en contact avec d’autres personnes.
  • Explorer et varier : les personnes peuvent explorer leur propre corps et celui de leur partenaire, utiliser des jouets sexuels et essayer de nouvelles positions.
  • Canaliser l’énergie ailleurs : le bénévolat, le lancement d’un projet créatif, la participation à des événements sociaux, les visites à la famille et aux amis ou l’apprentissage d’une nouvelle compétence sont autant de bons moyens de détourner l’attention de la sexualité.
  • Écouter de la musique : la musique peut améliorer l’humeur d’une personne et soulager sa frustration, même si elle ne peut pas obtenir le besoin sexuel qu’elle souhaite pour le moment.
  • Prendre des médicaments : la frustration sexuelle est parfois due à des problèmes de performance sexuelle, tels que des troubles de l’érection ou une éjaculation précoce. Un traitement pour ces problèmes peut aider à améliorer l’expérience sexuelle et à réduire la frustration.

La frustration sexuelle chez différentes personnes

Une étude de 2017 sur la satisfaction sexuelle dans les relations a révélé que les hommes signalent une détresse sexuelle plus importante en raison de leurs problèmes sexuels, les taux de détresse les plus élevés étant observés chez les adultes plus âgés. 

En revanche, les femmes font état d’une plus grande satisfaction sexuelle. En outre, l’étude, qui a analysé principalement des couples hétérosexuels, a rapporté les effets suivants sur le partenaire :

Une plus grande détresse sexuelle chez les partenaires masculins entraîne une moindre satisfaction chez les femmes.

Les hommes qui constatent un écart plus important entre leur désir sexuel et celui de leur partenaire se déclarent également moins satisfaits.

Plus la fonction sexuelle de la femme est importante, plus la satisfaction sexuelle du partenaire masculin est élevée.

Dans une étude connexe réalisée en 2015, les chercheurs ont constaté un écart entre l’insatisfaction sexuelle et le dysfonctionnement sexuel signalés par une personne et ceux perçus par son conjoint. 

L’étude a révélé que les partenaires étaient moins susceptibles de percevoir correctement les problèmes sexuels masculins que les problèmes sexuels féminins.

Une étude réalisée en 2020 indique que les personnes bisexuelles sont plus insatisfaites de leur vie sexuelle que leurs homologues hétérosexuelles.

Comment cela peut affecter les relations

La satisfaction sexuelle est associée à la stabilité des relations et à des relations saines. Une étude de 2018 suggère qu’une satisfaction sexuelle élevée au début d’une relation protège contre les baisses de satisfaction dans la relation pendant plus de 20 ans.

Une étude de 2019 souligne qu’une série de facteurs intrapersonnels, interpersonnels et environnementaux peuvent influer sur la santé des relations conjugales. 

Les relations sexuelles, ainsi que les relations constructives et les compétences en matière de communication, font partie des facteurs interpersonnels dans cette étude.

Quand contacter un spécialiste

Si les frustrations sexuelles d’une personne commencent à affecter d’autres domaines de sa vie, elle peut envisager de s’adresser à un spécialiste.

Quel que soit son statut relationnel, une personne peut consulter un sexologue pour ses préoccupations concernant la sexualité, l’image corporelle, l’intimité, la honte sexuelle et la frustration sexuelle.

Ces spécialistes peuvent aider les personnes à exprimer leurs besoins et leurs fantasmes et à réconcilier leurs pulsions sexuelles incompatibles avec leurs partenaires sexuels.

A lire également