Accueil » DESLORATADINE : Utilisations, effets secondaires et médicaments

DESLORATADINE : Utilisations, effets secondaires et médicaments

La DESLORATADINE appartient à la classe des médicaments appelés ” antihistaminiques ” utilisés dans le traitement de la rhinite allergique et de l’urticaire. La rhinite allergique (rhume des foins) se caractérise par un écoulement nasal, des éternuements, des yeux rouges, larmoyants, qui démangent et gonflent, dus à l’exposition à des allergènes. L’urticaire est une réaction cutanée prurigineuse due à des facteurs déclenchants tels que des aliments, des médicaments ou d’autres irritations.

DESLORATADINE contient de la “desloratadine” qui agit comme un antihistaminique. Il bloque l’action des histamines (substances chimiques à l’origine des symptômes allergiques) et réduit la réaction allergique. Elle procure un soulagement rapide des symptômes allergiques. Contrairement à d’autres médicaments antihistaminiques, elle ne provoque pas de somnolence.

La DESLORATADINE est disponible sous les formes suivantes : comprimé et sirop. Prenez la dose prescrite par votre médecin. Les comprimés doivent être avalés en entier avec un verre d’eau, et vous ne devez pas les écraser, les mâcher ou les casser. Le sirop est mesuré à l’aide d’un gobelet doseur et avalé avec un verre d’eau. 

Ce médicament peut provoquer des effets secondaires tels que fatigue (manque d’énergie), sécheresse de la bouche et maux de tête. En général, ces effets secondaires disparaissent sans traitement. Toutefois, s’ils persistent ou s’aggravent, consultez immédiatement votre médecin.

N’utilisez pas DESLORATADINE si vous êtes allergique à la “desloratadine” ou à tout autre composant présent dans ce médicament. 

Avant de prendre ce médicament, informez votre médecin si vous prenez des médicaments prescrits ou non, y compris des compléments alimentaires ou à base de plantes. Informez votre médecin si vous avez déjà reçu un diagnostic de convulsions (crises) et d’insuffisance hépatique ou rénale. Informez votre médecin si vous êtes enceinte, si vous planifiez une grossesse et si vous allaitez.

Avantages médicinaux

DESLORATADINE contient de la “desloratadine” qui appartient à la classe des “phénothiazines”. C’est un antihistaminique qui bloque l’action des histamines (substances chimiques responsables des symptômes allergiques). Il peut traiter efficacement les symptômes allergiques tels que les démangeaisons, le larmoiement, l’urticaire, l’écoulement nasal et les éternuements sans provoquer de somnolence, contrairement à d’autres médicaments antihistaminiques.

Mode d’emploi

La DESLORATADINE est disponible sous deux formes posologiques : comprimé et sirop. Comprimé : La dose et la durée de prise du médicament sont déterminées par le médecin. Avalez les médicaments en entier avec un verre d’eau. Ne pas l’écraser, le mâcher ou le casser. Vous pouvez prendre le médicament avec ou sans nourriture.

Prenez le médicament à heure fixe chaque jour pour de meilleurs résultats.

Sirop : Prenez la dose prescrite de sirop à l’aide d’une cuillère à mesurer marquée, d’une seringue orale ou d’un gobelet à médicaments, suivie d’eau ou de lait. N’utilisez pas de cuillère domestique pour mesurer le médicament.

Si le médicament provoque un goût amer ou métallique, évitez de le prendre en même temps que de la nourriture ou d’autres boissons.

Conservation

Conserver dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière du soleil.

Effets secondaires de la DESLORATADINE

Comme tous les médicaments, la DESLORATADINE peut provoquer des effets secondaires, bien que tout le monde n’en ait pas. La plupart des effets secondaires de la DESLORATADINE ne nécessitent pas de soins médicaux et disparaissent progressivement avec le temps. Les effets secondaires courants sont la fatigue (manque d’énergie), la sécheresse de la bouche et les maux de tête.

Ces effets secondaires disparaissent généralement sans aucun traitement. Toutefois, si les effets secondaires sont persistants, contactez votre médecin.  

Précautions et mises en garde approfondies

N’utilisez pas DESLORATADINE si vous êtes allergique à la “desloratadine” ou à tout autre composant présent dans ce médicament. Informez votre médecin si vous avez déjà souffert de crises d’épilepsie, d’insuffisance hépatique ou rénale.

Informez votre médecin si vous êtes enceinte, si vous planifiez une grossesse et si vous allaitez. Ne prenez pas d’alcool car cela peut augmenter le risque d’effets secondaires.

A lire également