Essayer de concevoir : 7 conseils utiles pour augmenter vos chances

Essayez-vous de concevoir un enfant ? Vous vous débarrassez de votre contraception ? Avez-vous des relations sexuelles programmées avec votre partenaire ? Suivez vous votre ovulation ?

Si la réponse à toutes les questions ci-dessus est oui, vous devez également faire le point sur votre état de santé avant la conception.

Les problèmes d’infertilité constante touchent souvent de nombreux couples dans le monde entier. Toutefois, si vous modifiez votre mode de vie, si vous acquérez des connaissances de base sur les traitements de la stérilité, vous n’aurez pas de difficulté à concevoir.

Voici une liste de conseils et d’habitudes en matière de santé avant la conception qui seront très utiles aux femmes qui tentent de concevoir un enfant :

1. Faites régulièrement de l’exercice :

Suivez un programme d’exercice modéré (30 minutes par jour) qui comprend un entraînement musculaire et de l’aérobic. Cela permettra non seulement de libérer des endorphines qui vous permettront de vous sentir bien et de vous détendre, mais aussi de stimuler votre fertilité.

2. Évitez le stress :

Le stress est normalement mauvais pour notre santé, quelles que soient les circonstances, mais si vous essayez de concevoir un enfant, le stress peut avoir un effet négatif profond.

Une étude menée à la faculté de médecine de l’université d’État de l’Ohio a révélé que les femmes soumises à un niveau de stress élevé présentaient un risque d’infertilité deux fois plus élevé.

3. Dormez suffisamment :

Il est important d’avoir un horaire de sommeil régulier si vous souhaitez concevoir un enfant. Un lien clair n’a pas encore été établi entre les deux, mais certaines études suggèrent que les femmes infertiles ne dorment pas non plus suffisamment.

De plus, le manque de sommeil peut augmenter le niveau de stress qui affecte la fertilité. L’idéal serait donc de dormir sept à neuf heures par nuit.

4. Évitez l’alcool et le tabac :

Vous devez arrêter de fumer et de boire si vous souhaitez concevoir, car cela peut réduire la fertilité chez les femmes. Votre partenaire doit également éviter de boire de l’alcool car cela peut affecter la qualité de son sperme.

Le régime alimentaire que vous suivez peut également contribuer à stimuler la fertilité.

Voici quelques conseils pour un régime alimentaire sain avant la grossesse que vous pouvez suivre pour stimuler votre fertilité :

5. 5. Prenez un petit déjeuner plus copieux :

Prendre un repas copieux le matin pourrait améliorer les effets hormonaux du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), qui est une cause majeure d’infertilité.

Cependant, vous devez également noter qu’un petit déjeuner copieux sans réduire la portion de votre repas l’après-midi et le soir entraînera une prise de poids.

6. Réduisez votre consommation de glucides :

Un régime pauvre en glucides peut vous aider à maintenir un poids sain, à réduire votre taux d’insuline et à favoriser la perte de graisse. Il a été constaté que les femmes qui consomment plus de glucides présentent un risque d’infertilité beaucoup plus élevé que celles qui suivent un régime pauvre en glucides.

7. Mangez plus de fibres :

Un régime riche en fibres aidera votre corps à perdre du poids et à maintenir le taux de sucre dans le sang en équilibre, ce qui est important pour une femme pour concevoir.

Il existe un lien étroit entre la fécondité et le poids, et atteindre un poids idéal pour votre type de corps est donc une étape importante à franchir lorsque vous essayez de concevoir un enfant.

Si vous suivez les conseils et le menu du régime de fertilité mentionnés ci-dessus, vous augmenterez votre fertilité et les chances de grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *