Archives de l’auteur : Jean-Claude Deforges

Le mammouth sanitaire

Jean-Claude Deforges,
directeur d’hôpital honoraire,
chevalier de l’Ordre national du Mérite
jean-claude@hopital-territoires.eu

Il y a moins de quinze ans, l’OMS salue le système de santé français comme le meilleur du monde. Surfant sur cette reconnaissance internationale et sur la confiance des Français en leur système de soins, les fonctionnaires du ministère de la santé, quelle que soit la couleur politique des gouvernements, ont déstructuré, appauvri « médiocrisé » le monde sanitaire dans une indifférence populaire édifiante

Continuer la lecture

L’ennemi interne

Deforges Jean-ClaudeJean-Claude DEFORGES
directeur d’hôpital Honoraire
Chevalier de l’Ordre national du Mérite
jean-claude@hopital-territoires.eu

 

Appliquée couramment à l’hôpital public, l’expression « conquérir des parts de marché », importée du commerce, aurait choqué (le mot est faible) les pères fondateurs de l’organisation hospitalière. L’humanisme qu’ils défendaient était totalement incompatible avec une conception mercantile de l’hôpital. Que des serviteurs de l’intérêt général en aient fait aujourd’hui le slogan de la réflexion stratégique des « effecteurs » sanitaires, voilà qui stigmatise un changement qui se voudrait profond de la culture hospitalière.

Continuer la lecture

Les directeurs d’hôpital dans la crise hospitalière

Deforges Jean-ClaudeJean-Claude DEFORGES
directeur d’hôpital Honoraire
Chevalier de l’Ordre national du Mérite
jean-claude@hopital-territoires.eu

Alors que l’hôpital public est à nouveau ciblé pour son niveau d’endettement, les directeurs d’hôpital n’émettent plus d’opinion sur le système de santé. Ce corps professionnel qui a contribué dans les temps difficiles à l’élaboration d’une organisation hospitalière qu’on nous enviait au début de ce siècle-ci n’aurait-il plus rien à dire sur les évolutions de l’hôpital ou aurait-il perdu sa liberté de parole ?

Continuer la lecture

L’évaluation du management

Deforges Jean-ClaudeJean-Claude DEFORGES,
chevalier dans l’ordre national du Mérite,
directeur d’hôpital honoraire

jean-claude@hopital-territoires.eu

Lorsque nous parlons de management en France, nous englobons une multitude de positions, de fonctions, de concepts qui transforment ce terme technique en une sorte de fourre-tout vidé de sa signification précise. Chez nous, le mot management peut aussi bien désigner l’échelon de pilotage de l’entreprise qu’une action, un rôle ou un domaine qui d’ailleurs ne prend son sens qu’avec un substantif accolé (exemple, management de la qualité, management des interfaces, management financier, etc.).

Continuer la lecture

La voie étroite

Deforges Jean-Claude

Jean-Claude DEFORGES

chevalier dans l’ordre national du Mérite – directeur d’hôpital honoraire

jean-claude@hopital-territoires.eu

 

La politique de santé s’est installée depuis une trentaine d’années dans une logique qui tente de concilier le respect de la personne, l’égalité de tous devant la maladie, l’accès de tous à des soins de qualité avec la part sans cesse croissante des dépenses de santé supportées par la collectivité. Et ce, dans un contexte économique qualifié de « crise » ; le terme de « crise » utilisé depuis près de quarante ans devrait conduire à requalifier la conjoncture économique. Sur une période aussi longue, ne devrait-on pas considérer que nous sommes les contemporains d’un fonctionnement international des échanges qui assure la transition vers une intégration économique globale, planétaire, qui naturellement a des conséquences pour les pays qui se croyaient installés définitivement dans la prospérité.

Continuer la lecture

Les hostos du cœur

Deforges Jean-ClaudeJean-Claude DEFORGES

chevalier dans l’ordre national du Mérite, directeur d’hôpital honoraire

jean-claude@hopital-territoires.eu

« Exposé des motifs »

La tradition des soins à la personne remonte aux origines les plus lointaines de l’humanité. Probablement parce que nous sommes mortels et que nous en avons conscience, nous nous faisons un devoir spontané de lutter contre la souffrance, la maladie et la mort et d’aider nos semblables lorsqu’ils en sont frappés.

Continuer la lecture